Sylvie Mercier est médecin.
Atteinte d’une maladie rénale chronique depuis l’enfance, elle connaît bien le monde de la néphrologie qu’elle côtoie depuis plus de 35 ans, côté patients. Elle s’est investie très tôt dans le milieu associatif au sein de la première association de patients dédiée au rein, la FNAIR, dont elle a été vice-présidente et a dirigé la revue pendant plus de 20 ans.