Marie-Claire Girard
GET UPDATES FROM Marie-Claire Girard
Marie-Claire Girard possède une formation en littérature et en histoire de l’art. Journaliste et professeur, elle est passionnée de romans, de théâtre et de poésie mais aussi de baseball et d’histoire romaine. Elle est accro à sa dose d’information quotidienne et croit profondément au pouvoir salvateur de l’art.

Entries by Marie-Claire Girard

«Glengarry Glen Ross»: revisiter les années 80

(0) Comments | Posted February 5, 2016 | 4:12 PM

La pièce de David Mamet Glengarry Glen Ross, présentée au Rideau vert, a été écrite au début des années 80 et a mérité un prix Pulitzer à son auteur en 1984, ce qui n'est pas rien.

J'y ai assisté avec l'innocence et la pureté de l'agneau qui...

Read Post

«Le joueur»: tout est démesure

(0) Comments | Posted February 2, 2016 | 2:56 PM

L'âme russe, c'est tout sauf confidentiel. Si pour plusieurs elle se matérialise dans le personnage de Raskolnikov, déprimé et déprimant, marchant sans but, ronchonnant et en proie à des hallucinations dans les rues de Saint-Pétersbourg, je pense qu'elle est beaucoup plus bruyante que cela, qu'elle s'exprime avec des éclats, de...

Read Post

«Queue Cerise»: résolument charmant

(0) Comments | Posted February 1, 2016 | 5:42 PM

Queue Cerise, le texte d'Amélie Dallaire présenté au Théâtre d'Aujourd'hui, est quelque chose de furtif, d'une trompeuse douceur et, vraiment, quelque chose de plutôt irrésistible. Et qui démontre parfaitement que l'on est encore capable de poser un regard toujours rempli d'étonnement sur les êtres et les choses.

...
Read Post

«Dénommé Gospodin»: arrêtez la terre, je veux débarquer!

(0) Comments | Posted January 29, 2016 | 11:38 AM

C'est dans une cuisine glauque, avec des éclairages glauques que débute l'histoire de Gospodin (Steve Laplante). Greenpeace vient de lui confisquer un lama qu'il gardait dans son sous-sol et il n'en peut tout simplement plus d'être l'objet de décisions qu'il juge toutes plus arbitraires les unes que les...

Read Post

«Coco»: on régresse, semble-t-il

(0) Comments | Posted January 27, 2016 | 4:35 PM

Lors de la représentation de Foirée montréalaise à La Licorne en décembre dernier, le texte de Nathalie Doummar ne m'avait pas convaincue. Avec Coco, toujours à la Licorne, elle ne m'a pas fait changer d'idée. J'ai retrouvé le même éparpillement, la même structure relâchée, les mêmes scories qui...

Read Post

«Les Bienheureux»: le bonheur à tout prix

(0) Comments | Posted January 22, 2016 | 2:45 PM

Ce que j'ai vu au Théâtre Les Écuries était un spectacle rafraîchissant, attachant et plutôt divertissant. Qu'est-ce que c'était au juste? Je ne suis pas sûre. Une dénonciation? Une remise en question? Une féroce critique? De toutes ces thérapies, propos positivistes-nouvel-âge-à-la-noix qui nous promettent le bonheur, puisqu'il s'agit simplement de...

Read Post

«Le long voyage de Pierre-Guy B.»: Une fois c't'un gars

(0) Comments | Posted January 21, 2016 | 10:53 AM

Une fois c't'un gars qui reste à Saint-Nicolas, près de Québec, Christian. Il reçoit un appel de son chum Pierre-Guy au Nouveau-Brunswick qui lui demande de le rejoindre le plus tôt possible. Le gars fait ni une ni deux, il embarque sa blonde et sa fille dans son char et...

Read Post

«Les Événements»: des questions sans réponse

(0) Comments | Posted January 15, 2016 | 4:05 PM

Les morts n'ont plus rien à voir avec les vivants, du moins c'est ce que l'on croit. Mais pour Claire, la femme ministre et directrice d'une chorale dont les membres ont été victimes d'un tueur de masse, cet énoncé n'a aucun sens. Peut-être parce qu'elle se retrouve dans une espèce...

Read Post

«La vague parfaite»: l'opéra parodié

(0) Comments | Posted January 13, 2016 | 2:32 PM

Les amateurs de surf constituent littéralement une sous-culture, au même titre que le mode de vie des jeunes gens de Jersey Shore. Pour tout ce beau monde, le paraître est pas mal plus important que l'être et j'ai souvenir d'un épisode où l'inénarrable Snookie de Jersey Shore décrivait le fait...

Read Post

«Une heure de tranquillité»: réputation surfaite

(0) Comments | Posted December 22, 2015 | 1:30 PM

Dans un salon bourgeois d'Outremont ou quelque chose d'approchant, un homme d'âge mûr, Michel (Roger Larue, avec une perruque!) exulte devant sa trouvaille: un disque vinyle très rare, Me, Myself and I, (allo la subtilité) qu'il vient de dénicher chez un brocanteur dans le Vieux-Montréal.

C'est le point de départ...

Read Post

«Sherlock Holmes et le chien des Baskerville»: un monde fou, fou, fou

(0) Comments | Posted December 8, 2015 | 2:52 PM

L'année dernière, à pareille date, D'Artagnan et les trois mousquetaires de Frédéric Bélanger nous avait enchantés. Cette année, le metteur en scène nous propose un désopilant et irrévérencieux Sherlock Holmes et le chien des Baskerville, toujours au Théâtre Denise-Pelletier où, est-il nécessaire de le souligner, on ne...

Read Post

«La Fête sauvage»: la foi dans l'avenir

(0) Comments | Posted December 7, 2015 | 1:52 PM

Il y a un souffle, une énergie, un enthousiasme communicatif pas mal formidables dans cette Fête sauvage proposée par Véronique Côté et présentée au théâtre de Quat'Sous. Pour avoir vu Attentat la saison dernière, je me doutais de quoi cette jeune fille était capable. Elle ne m'a...

Read Post

«Foirée montréalaise»: pas tout à fait au point

(0) Comments | Posted December 4, 2015 | 12:16 PM

Ça faisait du bien de revoir Alain Lamontagne et son harmonica. Il y a une éternité que je n'avais pas été en mesure d'apprécier ses talents de musicien et de conteur. Il est à nul autre pareil, ce précurseur de tous nos Fred Pellerin, qui raconte ce nous multiforme et...

Read Post

«2015 revue et corrigée»: toujours amusant

(0) Comments | Posted December 3, 2015 | 11:21 AM

Alors c'est cette époque de l'année où on vous déboulonne les statues, quoiqu'on n'ait pas vraiment besoin de les déboulonner puisque ça ne prend pas beaucoup de temps pour se rendre compte que ces statues ont toutes des pieds d'argile.

On va casser du sucre sur le dos de...

Read Post

«Stop the tempo»: génération perdue

(1) Comments | Posted November 23, 2015 | 2:53 PM

Il y a toutes sortes de formes de terrorisme. Celui que choisissent les trois jeunes gens de Stop the tempo, présenté dans la Salle intime du Prospero, est plutôt soft quand on y pense. Ils vont dans des bars et des discothèques et coupent le courant. Provoquant ainsi une légère...

Read Post

«Cinq à sept»: les filles, où en sommes-nous?

(0) Comments | Posted November 20, 2015 | 3:54 PM

On vit dans un monde de marde, nous annonce brutalement Kathleen Fortin au début de Cinq à sept, la nouvelle pièce de Fanny Britt, présentée à l'Espace Go. Un monde où les grosses sont ostracisées, où les hommes ont toujours peur de se commettre, où la plupart des gens s'anesthésient...

Read Post

«Münchhausen»: la belle folie

(0) Comments | Posted November 16, 2015 | 3:17 PM

Comment parler de ce spectacle haut en couleur, rempli d'une folle énergie, servi par des comédiens impeccables et avec une fin ouverte pleine de poésie? Mon compagnon de ce soir-là et moi sommes sortis du Théâtre Denise-Pelletier après avoir vu ce merveilleux Münchhausen le sourire aux lèvres, complètement ravis, heureux...

Read Post

«Guérillas Humour et Compassion»: mère et fille

(0) Comments | Posted November 13, 2015 | 11:35 AM

Les conflits entre mère et fille sont une source inépuisable d'inspiration pour qui veut écrire. Ça et les chagrins d'amour, la mort aussi, et les baleines. Guerillas Humour et Compassion, présenté au Studio Jean-Valcourt du Conservatoire d'art dramatique, une pièce d'Anna Fuerstenberg, traite justement de cette dynamique avec, comme originale...

Read Post

«Guerre et paix»: Loup bleu, épouse-moi

(0) Comments | Posted November 10, 2015 | 11:44 AM

À 15 ans, j'étais russophile. Je lisais tout ce qui me tombait sous la main en rapport avec la Russie, celle des tsars, des troïkas et des Palais d'Hiver. J'avais appris l'alphabet cyrillique et je m'étais attaquée aux déclinaisons russes qui me rebutaient peu puisque je faisais déjà du latin....

Read Post

«Tendre»: des multiples usages d'un élastique

(0) Comments | Posted November 9, 2015 | 1:43 PM

Tendre, une création de la chorégraphe Estelle Clareton, que j'ai vue à l'Agora de la danse, s'adresse à un jeune public. Jeudi dernier, ce furent des hordes d'enfants de la maternelle et de première année qui ont déferlé et si je les ai trouvés un petit peu tannants et pas...

Read Post