HUFFINGTON POST

Le ministère de la Santé alerté dès 1996 au sujet de PIP

02/01/2012 05:31 am ET | Updated Apr 02, 2012

Le ministère de la Santé avait été prévenu dès 1996 d'anomalies au sein de l'entreprise varoise Poly Implant Prothèses (PIP), dont les implants défectueux sont au coeur d'un scandale planétaire, révèle mercredi le quotidien Libération sur son site internet.

Alerté par des courriers anonymes, le ministère des Affaires sociales, son appellation d'alors, avait réclamé à la direction régionale des affaires sanitaires (DRASS) de Provence-Alpes-Côte d'Azur l'ouverture d'une enquête "sur les conditions de mise sur le marché des prothèses mammaires internes" de PIP.

Read more on Libération.fr

More:

Justice
Suggest a correction